C'est une alternative aux poursuites proposée par le Procureur de la République. Elle est dite de « troisième voie » entre le classement sans suite et la poursuite pénale devant un tribunal.